Pull de Noël et calendrier de l’avent: jouez l’originalité!

Avec la fin de l’année qui arrive se pose la sempiternelle question source de stress « Mais que vais je bien pouvoir offrir à Noël cette année encore ? » Pour les plus petits petits c’est déjà plus simple ! Ils ont fait la lettre au père Noël (j’avoue ça aide bien!). Pour les adolescents ils ont l’habitude de s’exprimer ! (là aussi ça aide!).

C’est pour les autres que ça se complique chaque année ! Vous êtes d’accord non ? Alors cette année on va vous aider !

Continue reading Pull de Noël et calendrier de l’avent: jouez l’originalité!

Rencontre avec Helene du site Machineacoudre.biz

La machine à coudre a été créé par le français Barthélémy Thimonnier en 1830. Si, initialement élémentaire au départ, à priori de manipulation facile, actuellement, même dotée de technologies sophistiquées, sa manipulation est toujours restée facile. Parallèlement, sa performance a évolué avec sa facilité de manipulation.

L’apprentissage de la manipulation de la machine à coudre n’est pas si compliquée qu’il n’y parait, surtout avec l’application des programmes qui peut faire hésiter plus d’un. Pour tout amateur, il est préférable d’acquérir un minimum de connaissance sur la machine avant toute acquisition. D’où le guide de notre site machineacoudre.biz.

Classification et caractéristiques de la machine à coudre

La machine à coudre dispose de plusieurs modes d’application, appelés programmes, qui peuvent varier, de moins à 10 pour les plus rudimentaires et plus de 40 pour les plus sophistiquées. A chaque programme correspond un type de couture très précis.

Selon la technologie, chez  Hélène du site Machineacoudre.biz, deux catégories de machine se présentent devant nous : les machines à technologie mécanique et les machines à technologie électronique.

Les machines à coudre mécaniques, bien qu’étant des modèles rudimentaires, sont tout de même efficaces. Le prix variant de 200 à 500 Eur, dont voici quelques modèles : la Singer Décorative, la Singer Simple 3232, la HusqvarnaEmerald 116, la JANOME 415, la PfaffSmarter et la Bernette 15.

Si la première catégorie comporte des modèles rudimentaires à faibles options par contre la deuxième est constituée par des modèles plus ou moins sophistiqués, mais pas forcément plus chers. On peut s’approprier avec la somme de 250 à 500 Eur les machines suivantes :  la Brother FS40, la Brother Innovis 15, la Husqvarna , la H class 100Q, la PFAFF Passport 2.0 et la Bernette 25 London 8.

Pour un bon apprentissage, l’amateur est vivement conseillé d’utiliser les modèles précédemment cités, parce qu’ils sont simples et faciles à manipuler. En sus, ces modèles présentent des fonctions supplémentaires de sécurité.

Aux prix variant de 500 à 1000 Eur, la plupart des modèles sont électroniques et présentent des performances élevées. A fonctions de bases complètes, ces machines peuvent, régler les points en longueur et en largeur et prévoir aussi bien, l’arrêt automatique, la position de l’aiguille et un variateur de vitesse. Certaines sont même dotées de coupe fil et de régulateur de tension automatique qui est fonction de la qualité du tissu utilisé. Dans cette classe, on a : la HUSQVARNA OPAL 650, la HUSQVARNA OPAL 670), la Janome SKYLINE S3, la Pfaff Ambition 1.0, la PFAFF EXPRESSION 3.5, la PFAFF Select 3.2 et la Brother Innovis 55.

A un prix de plus de 1000 Eur, la machine à coudre prend une autre dimension, car tout en restant fonctionnelle, elle a tendance à se pencher un peu dans l’extravagance, comme le fétichisme et même le fanatisme. Elles s’approprient le surnom de Rolls-Royce de la couture. Des fonctions de folies sont programmables sur les modèles suivants :  la PFAFF Expression Quilt 4.2, la Bernina 350 PE, la JANOME SKYLINE S5 et la Bernina 530.

Analyse de quelques modèles précis.

La Brother FS 40 présente 40 programmations et s’utilise facilement aussi bien pour les petits travaux que pour les grands travaux. Déjà, dotée d’un éclairage LCD, pouvant illuminer ses alentours immédiats, en plus, avec son écran LCD rétroéclairé, le réglage se voit être très précis. Par contre, elle n’enregistre pas le dernier point de travaux, obligeant de surcroît l’utilisateur à reprogrammer.

La Singer Initiale s’adresse particulièrement aux débutants, car aussi performant qu’elle soit, elle se maîtrise facilement. En plus de la capacité de réglage des points et de la tension du fil, un kit de couture complet est donné gratuitement lors de sa livraison. Par contre, si le porte-canette est en métal, la canette est en plastique et donc, fragile.

La Carina 291875 avec ses 7 pieds différents, est capable d’effectuer toutes les tâches que vous exigez, et que seule votre imagination serait sa limite. De genre silencieuse, elle s’avère très discrète et reposante.

La Singer 1507 avec ses 16 points ajustables au choix et un fonctionnement simple,  s’adapte à toute catégorie d’utilisateurs. A un prix très concurrentiel, elle peut prendre en charge tous les types de tissu.

La Singer Decorative est légère, facile à manipuler et très puissante avec ses 85 W. Par contre, elle présente un enfilage difficile.

N’hésitez pas, consultez Machineacoudre.biz pour plus ample information, car c’est sûr que vous y trouveriez votre modèle préféré.

 

Epilation définitive : quel appareil choisir ?

Les poils font constamment partie du corps humain. Il existe plusieurs types de poils, mais tout le monde veut se débarrasser ceux qui sont indésirables. Le moyen pour s’en débarrasser peut se faire à plusieurs manières, mais l’épilation définitive semble le plus utiliser. Il existe plusieurs types d’épilation définitive, grâce à cet article, vous pourriez décider par quel moyen vous vous épileriez. Vous verrez donc les différents types d’appareil, leur fonctionnement. L’épilation IPL est le plus fréquent.

L’épilation définitive au laser

L’épilation définitive au laser est le garant d’un traitement pour la lutte contre la pilosité. Le laser est un appareil médical dont le réglage est tellement précis, ce réglage est en fonction de la peau du sujet et de sa pilosité.

epilation laser

  • Fonctionnement

Le laser diffuse une lumière qui détruit le pigment du poil qui se nomme mélanine, c’est cela qui élimine les poils jusqu’à la racine. Le laser permet aussi d’éradiquer définitivement approximativement 80% des poils. Cela à permit de donner l’appellation du nom d’épilateur définitive.

L’épilation définitive à la lumière pulsée

L’épilation définitive à la lumière pulsée ou épilation IPL est un moyen d’éradiquer vos poils à l’aide d’une lampe flash qui décharge de la lumière pulsée. Grâce à cette lumière le taux de destruction de la mélanine de 90% réduction de la pilosité.

epilation lumière pulsée

  • Fonctionnement

L’épilation définitive à la lumière pulsée se fait par la diffusion de lumière qui serra absorber par des récepteurs qui sont les poils. Cette lumière peut atteindre une température de 70°C. Elle ne détruit que le pigment qui va capter la  lumière diffusé par l’appareil et le chauffe. Ainsi les poils ne repoussent que dans 2 à 3 ans.

L’épilation électrique

Ce procédé est le plus vielle et le plus utilisé avant la découverte des autres méthodes d’épilation. Cette épilation est très douloureuse et s’effectue poil par poil.

epilation electrique

Bref, l’épilation est le quotidien de chacun. Il existe différent types de méthodes qui sont énumérés avant. Chaque méthode possède différents types d’appareils, alors avant de choisir votre appareil, il faut savoir quelles méthodes voulez-vous utiliser ? En cliquant sur ce site vous pourriez en savoir un peu plus sur les différents types d’appareil et de méthode d’épilation définitive surtout de l’épilation IPL.