Nos conseils pour bien utiliser sa couverture électrique

Si vous entrez dans votre lit en hiver et que vous ressentez une désagréable sensation d’humidité ou de froid qui ne vous permet pas de bien vous reposer, alors une couverture électrique pourrait vous convenir. Très agréable, il est néanmoins nécessaire de respecter quelques précautions d’usage. Voyons comment fonctionne une couverture chauffante et les principes de base pour bien l’utiliser.

Qu’est-ce qu’une couverture électrique?

couvertureLa couverture  électrique est une couverture à tous égards mais contient à l’intérieur une résistance qui vous permet de produire de la chaleur.

Une partie de la chaleur produite par une couverture thermique est cependant dispersée, rayonnante vers le haut, elle s’use plus rapidement qu’un chauffe-matelas, parce qu’elle est plus sollicité et sujette aux plis et aux froissements, mais crée moins de problèmes en ce qui concerne la stagnation de l’humidité et le nettoyage.

Comment fonctionne une couverture chauffante?

Ce type de produit fonctionne de la même manière qu’un four électrique ou un téléphone ou tout autre appareil domestique qui chauffe : la couverture est connectée au réseau électrique et le passage de l’électricité permet la production de chaleur.

Concrètement, les couvertures sont constituées de plusieurs couches, à l’intérieur desquelles est placé un fil électrique (aussi appelé résistance) qui, lorsque l’électricité passe, surchauffe.

Contrairement aux produits ménagers mentionnés ci-dessus, les couvertures électriques chauffent plus lentement et de manière contrôlée, c’est-à-dire pas plus que certaines températures.

Elles sont reliées à la ligne électrique par une simple fiche et développent une puissance comprise entre 50 et 150 W, ce qui signifie que la consommation Kilowatt par heure n’est pas trop élevée. Les produits de dernière génération sont équipés de systèmes de sécurité qui assurent l’arrêt immédiat et l’isolation de la ligne électrique en cas de dysfonctionnement pouvant provoquer un incendie ou une décharge électrique.

Tous les appareils sont équipés d’une commande, appelée interrupteur, qui permet de réguler la température jusqu’à ce que la température désirée soit atteinte. Les commandes sont reliées au câble d’alimentation électrique, qui à son tour est relié au produit par un couplage latéral.

Pour être lavables (certains peuvent aussi être lavables en machine à 40°), les produits doivent être équipés de commandes amovibles. Dans les modèles simples la commande est unique, alors que dans les modèles doubles il peut y en avoir même deux, ce qui permet de différencier la chaleur par zones. Cette fonction permet, en effet, d’avoir deux zones avec des températures différentes et, dans les modèles plus chers et sophistiqués, de concentrer la chaleur uniquement sur certaines parties du corps (épaules, torse ou jambes), pour soulager la douleur dans certaines zones.

Les fonctions les plus courantes

Il peut y avoir plusieurs fonctions sur la commande, qui varient selon le modèle : en général, les modèles les plus chers sont équipés de plus d’accessoires, tandis que les moins chers peuvent en être complètement dépourvus.

Pour bien choisir votre couverture, vous trouverez toutes les informations sur https://www.toutauchaud.fr/

Contrôle de la température

Dans les modèles récents, cette fonction est standard, mais il existe des modèles avec quelques niveaux (minimum deux) et des modèles sophistiqués, qui fournissent jusqu’à dix. Habituellement, le niveau de température est réglé à l’aide d’un sélecteur, mais sur le marché, vous pouvez également trouver des modèles avec un afficheur, capable de sélectionner la température avec précision.

Minuterie

Les appareils équipés de minuterie peuvent remplir deux fonctions : ils peuvent s’éteindre automatiquement et s’allumer d’une manière programmée. L’arrêt automatique permet d’interrompre le fonctionnement de l’appareil après un certain temps d’utilisation. Dans certains modèles, le temps est prédéterminé, dans d’autres, au contraire, vous pouvez choisir librement le moment précis où vous voulez arrêter la production de chaleur. La mise en marche programmable, une fonction plus rare à trouver que l’arrêt automatique, vous permet de régler l’heure de mise en marche du produit.

Chauffage rapide

La vitesse de chauffage dépend de la puissance de l’appareil, c’est-à-dire de sa puissance, mais il existe des modèles équipés de la fonction de chauffage rapide, qui prennent la moitié du temps. En moyenne, le temps d’échauffement peut varier de 10 à 30 minutes.

couverture electrique

Du bon usage de la couverture électrique

Suivez nos conseils pour être au chaud en toute sécurité et tirer profit le plus longtemps de votre produit.

Ne tirez pas brusquement sur la fiche d’alimentation.

Une fois l’objet connecté à la prise et mis en service, il est conseillé de s’assurer que l’objet est correctement et correctement distribué et que le chauffage de la zone concernée est en place. De cette façon, vous ne courez pas le risque d’avoir des problèmes, en évitant absolument un retrait soudain et violent du câble.

Surveiller régulièrement le produit

Il est recommandé de vérifier régulièrement l’appareil. Vérifiez s’il y a des signes d’usure dans les zones sensibles, par exemple près des câbles. En cas de dommage, n’allumez pas l’appareil. Il est préférable de consulter un technicien spécialisé pour déterminer l’étendue du problème.

Tirer le meilleur parti du thermostat

Dans certains appareils, il est possible de réguler une température à laquelle la couverture thermique s’éteint, maintenant ainsi une plage d’activité grâce à laquelle il est possible de surveiller les variations éventuelles. Lisez attentivement les modes de fonctionnement du thermostat, en optant pour un mode manuel ou pour un réglage automatique si vous ne voulez pas toujours avoir besoin d’un contrôle constant.

Placer la commande dans un endroit sûr

Le changement de température passe très souvent par un système de contrôle qui peut être géré de manière autonome par l’utilisateur. Nous vous recommandons de garder le contrôle à portée de main, en évitant de le placer sous l’oreiller ou entre les couvertures. Le risque d’une modification accidentelle de la valeur et du degré de chaleur peut se profiler à l’horizon.

Ne branchez pas la prise à une rallonge électrique.

Vérifiez soigneusement la distance entre une prise de courant et le lit. L’utilisation de réducteurs et d’une pièce supplémentaire pour compenser la distance est fortement déconseillée.

Laver selon les instructions

Une fois la saison froide passée et avant de stocker la couverture électrique dans un endroit sec, il est conseillé de la laver. Dans ce cas, la lecture du mode d’emploi est obligatoire, avec un contrôle précis du type de nettoyage autorisé et à l’aide de quels produits.