Mes derniers achats électroménagers

Pour rester toujours dans l’actualité, mes derniers achats électroménagers se sont tournés à des appareils que vous pouvez utiliser tous les jours. A part des petits électroménagers, j’ai décidé d’acheter un extracteur de jus électrique qui pourra faciliter le début de ma journée. Mais qu’est ce qui m’a motivé à faire ce choix ? Pourquoi un extracteur de jus électrique ?

Un extracteur de jus électrique, pourquoi ce choix

J’ai choisi d’acheter un extracteur de jus électrique car vu le fonctionnement des extracteurs, non seulement on peut faire des jus de fruit, mais aussi des jus de légume et d’herbe. C’est l’appareil le plus incontournable pour faire des jus ! Pour préparer le meilleur des jus, l’extracteur de jus me donne la satisfaction de boire un jus frais plein de vitamine. Avec son excellent fonctionnement, il produit des jus avec une teneur en vitamine, nutriment très élevée.

Ses avantages par rapport aux autres électroménagers

Contrairement à la centrifugeuse, l’extracteur de jus produit des jus froids fort en vitamine. Il se différencie aussi des autres appareils comme le mixeur car il extrait le jus en laissant les fibres et les pulpes. A part son prix, il reste un appareil de plus en plus perfectionné sur le marché. Le plus attirant, c’est, qu’un extracteur de jus possède un design de rêve, un fonctionnement différent des autres et des résultats satisfaisants.

jusfruit9

Bref, pour votre prochain achat électroménager, n’hésitez pas à acheter un extracteur de jus électrique. Un petit appareil qui ne pèse pas plus de 5 kg, il n’encombrera pas votre cuisine. Alors pour être toujours dans le monde évolué de l’électroménager, mes derniers achats m’ont permis de voir qu’il y a plusieurs appareils qui n’attend plus que vous dans les magasins. Avec l’extracteur de jus électrique, il n’y a pas que la satisfaction de votre estomac, il y aura aussi de bon impacte sur votre santé. N’hésitez pas à visiter le ce site pour plus d’informations.

Comment bien utiliser un rameur ?

Le rameur est l’un des sports de musculation des plus complets et des plus sains. Cet appareil respecte en effet vos articulations et il permet de renforcer rapidement plus de 90% des groupes musculaires de votre corps.

Pour plus de conseils d’utilisation de ces appareils, c’est par ici.

Le rameur un sport sain

Le rameur est composé de quelques éléments indispensables dont il faut bien comprendre l’utilité :

  • Le siège et le cadre : le siège permet de s’asseoir sur le rameur, celui-ci est monté sur un rail pour permettre un mouvement d’aller-retour. C’est ce mouvement qui va permettre de travailler les jambes en poussant sur les pédales.
  • Le guidon : le guidon ou le guide est la barre à poignées située en face du siège. Il faut les empoigner et tirer dessus avec les bras pour faire travailler le haut du corps. La poignée est reliée au système de freinage du rameur.
  • Les pédales : Elles permettent de fixer vos pieds pour pousser sur les jambes.

Grâce a sa position quasi-allongée le rameur est un sport très doux ne provoquant aucun chocs sur les articulations.

rameur

Il faut aussi savoir qu’il existe 3 types de freinages sur les rameurs :

  • Le freinage magnétique : Grace a une bobine et un aimant la carde est retenue. C’est le type de rameur qui s’éloigne le plus du sport d’origine : l’aviron.
  • Le freinage à l’air : C’est le type de freinage le plus utilisé. Il utilise une corde/chaîne enroulée autours d’un guide muni de pales pour ralentir le mouvement. La résistance de ce type de rameur dépends donc de la force utilisée dessus : plus l’utilisateur tire fort plus c’est difficile.
  • Le freinage à l’eau : C’est le type de rameur le plus proche de l’aviron, on retrouve bien les sensations qu’on a sur l’eau grâce a cette résistance particulière.

Bien faire du rameur

Pour bien faire du rameur, rien de bien compliqué, il suffit de suivre les conseils ci-dessous pour ne pas avoir de problèmes :

  • Bien pousser sur les jambes : Si vous tirez sur les bras mais que vous ne repoussez pas sur les jambes l’effort est mal réparti et vous pourriez avoir des problèmes d’articulations.
  • Ne pas tirer trop en arrière : une fois que vous êtes arrivés en fin de course de vos jambes ou du siège pas besoin de vous pencher en arrière pour tirer plus, cela vous déséquilibre et en plus cela tire sur votre dos de manière malveillante. On se contenteras de se pencher légèrement pour les abdos.
  • Bien placer ses mains : Lorsque vous tirez sur la poignée il faut que vous poignets soient au repos. En effet il ne faut pas que vous mains soient orientées trop vers en haut ou en bas au risque d’attraper mal aux épaules.
  • Pour faire un bon mouvement de rameur je conseille souvent aux débutant d’essayer de ramener leurs corps vers la poignée et non l’inverse, sinon les gens tirent trop sur les bras et ne poussent pas assez les jambes.